Autres/Courbevoie/Développement économique/emploi/Faubourg de l'Arche

Fermeture du toit de la Grande Arche : la fin de l’ambition touristique de La Défense ?

 

41089_143213539045341_100000700880934_255417_3567836_n

Le 26 janvier 2009, La Défense était classée zone touristique par arrêté préfectoral. 28 juillet 2010, le secrétaire général du ministère du développement durable décidait la fermeture définitive du toit de la Grande Arche. Comme il est très bien expliqué sur le site de DEFACTO http://www.ladefense.fr/actualites/le-toit-de-la-grande-arche-ferme-definitivement-ses-portes/, cette décision ne signifie pas seulement la fermeture d’un des plus beaux panoramas de Paris, du site touristique le plus fréquenté des Hauts-de-Seine avec 200 000 visiteurs par an, c’est aussi la mort de deux structures originales pour la transmission de la culture scientifique, le musée de l’informatique et celui du jeu vidéo qui vont fermer, laissant d’ailleurs cinquante employés sur le carreau.

Le ministère du développement durable a préféré, face à des travaux d’ascenseur, transformer le toit en bureaux et salles de réunion. Quelle riche idée ! Heureusement que ni l’aménagement du territoire ni le Grand Paris ne sont plus rattachés à ce ministère, il y aurait de quoi crier au scandale. Certes, depuis sa construction, la destination du toit de la Grande Arche a été l’objet de beaucoup de revirements, et le site n’a jamais trouvé sa rentabilité. Mais la formule actuelle – un espace d’exposition et de réception, des salles de conférence, le musée de l’informatique et du jeu vidéo, et bien sûr le panorama et le restaurant, commençaient à rencontrer leur public. Et franchement, transformer un espace aussi symbolique, un point majeur de l’attractivité touristique et culturelle du premier quartier d’affaires européen en un vague espace de bureaux (qui plus est coûteux à aménager), est-ce vraiment digne d’un grand ministère ? Le toit de la Grande Arche, transformé en espace anonyme : quel contre-sens ! quelle preuve du manque d’ambition dont nous souffrons actuellement ! est-ce vraimenet cela préparer la croissance de demain ? Et demain, les bureaux du Ministre de la Défense seront installés dans le toit de l’Arc de Triomphe ??? C’est une décision aberrante, et je compte bien en parler au prochain conseil municipal de Courbevoie, pour que notre municipalité marque clairement son désaccord. Et il faut penser à la relocalisation du musée.

Plus largement, c’est la question de la politique culturelle et touristique de La Défense qui est en jeu. On le voit sur cette photo, avec la sculpture de Calder, mais on le sait moins : La Défense est le premier espace d’exposition de sculptures d’artistes modernes en France. Il reste encore beaucoup à mettre en valeur dans ce quartier. Mais je pensais que la politique de développement actuelle de La Défense visait à rendre le quartier plus humain, et plus attractif encore pour les entreprises, notamment internationales. Cela passe bien évidemment par de nouvelles tours, mais cela passe aussi par une nouvelle manière de penser le commerce de proximité, les liens avec les villes voisines, la qualité de vie quotidienne sur la dalle, mais aussi l’attractivifé culturelle et sportive, et le tourisme. De la Coupole qui ferme sans projet clair au toit de la Grande Arche qui n’accueillera plus de visiteurs, je ne vois pas pour l’instant les résultats concrets de cette volonté fortement exprimée. Il est temps d’avoir un projet cohérent pour La Défense. Le toit de la Grande Arche doit ouvrir à nouveau, ce n’est pas une option, mais une nécessité !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s