Figures libres/Humeurs

Faut-il sauver le soldat Bond ?

 

James-bond-007-sean-connery-aston-martin-db5

Rien ne va plus pour James Bond ! Tout d’abord, après il est vrai des prestations de moins en moins convaincantes, il est question de différer la suite de ses aventures, comme le rapporte Le Figaro http://www.lefigaro.fr/cinema/2010/09/03/03002-20100903ARTFIG00696-james-bond-un-heros-en-panne.php. Ensuite, il est obligé de vendre sa voiture (qui reste un bon placement, cf. la rubrique de l’article…) http://www.lefigaro.fr/placement/2010/06/11/05006-20100611ARTFIG00423-l-aston-martin-de-bond-vendue-aux-encheres.php. Tant d’avanies pour un homme qui a tant de fois sauvé le monde libre, voilà qui mérite quelques explications.

Le charme, autant que le défaut principal de James en ce début de XXIe siècle, c’est qu’il est terriblement anachronique. Comment pourrait-il se mouvoir dans la société actuelle ? Il est d’un incurable machisme, et même cette chère Moneypenny, si prévenante il y a encore quelques années, le menace aujourd’hui de plainte pour harcèlement. Il boit comme un trou, et prend le volant ensuite. Sans compter qu’il dépasse largement les limitations. Il a pour ennemis des soviétiques communistes,  deux catégories qui ont complètement disparus. Il utilise encore un téléphone avec un fil et des tas de gadgets, alors que ma grand-mère est plus vite informée que lui désormais via internet. Il incarne les idéologies ; notre monde s’en défie. Le monde de la violence chez James Bond est à la fois esthétisé et raffiné ; aujourd’hui, la violence est diffuse et banale. Plus besoin de pistolet d’or ! Alors, quand on essaie de le mettre au goût du jour, c’est plus ou moins réussi ! J’avais adoré Meurs un autre jour, nettement moins les derniers. Il faut dire que la Corée du Nord est le dernier bon filon….

Il ne reste plus qu’une solution aux producteurs : proposer le rôle à Jean Dujardin ! Finalement, il a montré qu’il maîtrisait le mieux les codes du James Bond d’avant, celui auquel nous sommes tous attachés. Dans le monde d’aujourd’hui, il n’y a plus de place pour lui ; mais rien n’empêche de le faire revivre dans le passé ! Et de nous laisser à tous profiter de ce petit parfum de liberté et de transgression…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s