Développement économique/emploi

Egalité des chances : La Défense doit être un levier pour les villes voisines !

 

621528

 

46311
 

Ce lundi 29 novembre a eu lieu la signature de la convention de partenariat pour l’égalité des chances entre l’Université de Paris Dauphine et douze nouveaux lycées, au nombre desquels le lycée Lucie Aubrac de Courbevoie.  Le dispositif « égalité des chances » de Dauphine permet aux lycées partenaires de mettre en place des « cours de renforcement » à destination de leurs élèves de 1ère et Terminale qui souhaitent s’inscrire à Dauphine après le Baccalauréat. Et, dès la rentrée prochaine, les lycéens venus des établissements conventionnés admis à l’Université Paris-Dauphine pourront bénéficier d’un triple parrainage dauphinois avec un étudiant, un enseignant et un ancien de l’Université. C’est donc une vraie opportunité pour des lycéens de notre ville de bénéficier d’un accompagnement renforcé et d’une ouverture des possibles sur leurs études et leurs carrières futures.

 

Cela est aussi possible parce que nous avons la chance d’accueillir l’institut gestion patrimoine de l’université de Paris-Dauphine à Courbevoie, qui a souhaité se rapprocher des entreprises de La Défense et participer à la réalisation d’un grand cluster financier dans le perspective du Grand Paris. D’ores et déjà de nombreux établissements d’enseignement supérieur sont installés à La Défense (pôle Léonard de Vinci) ou à proximité, et notamment les 32000 étudiants et 2000 enseignants de l’Université Paris X-Nanterre. Les liens à tisser entre ces structures universitaires, les entreprises, et surtout avec les habitants – et notamment les jeunes – de la boucle Nord des Hauts-de-Seine sont nombreux, et ces rapprochements n’en sont qu’à leurs balbutiements.

 

La Défense doit être un levier pour l’emploi, la formation dans l’ensemble du département ; elle doit être un levier pour une véritable politique d’égalité des chances à l’échelle de notre département. Car seuls ceux qui connaissent très mal les Hauts-de-Seine peuvent ignorer qu’il y a des quartiers en grande difficulté, et que ces contrastes font d’autant mieux sentir la nécessité d’une politique active d’égalité des chances, qui mette en réseau entreprises, enseignement supérieur, enseignement secondaire, associations. C’est d’ailleurs un thème que nous avons abordé lors du café politique du 24 novembre dernier avec Camille Bedin, secrétaire nationale de l’UMP à l’égalité des chances, qui a mené à bien le formidable projet des « Pépites de la Nation » à Nanterre (compte-rendu du débat sur www.notrecourbevoie.com, merci aux organisateurs Cécile et Pierre). Nous avons convenu lors de ce débat de nous mettre rapidement au travail, afin de faire des propositions très concrètes pour créer un véritable réseau de promotion de l’égalité des chances sur nos territoires.

 

Rendez-vous bientôt sur ce blog pour des propositions concrètes sur ce sujet !

Cafepo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s