Culture/Hôtel de Ville

Un nouvel orgue pour Saint-Pierre-Saint-Paul

 

Orgue2Orgue

Hier soir, vendredi 9 septembre, avait lieu un événement très important de la vie culturelle de Courbevoie : l’inauguration du nouvel orgue de Saint-Pierre-Saint-Paul. Faire réaliser un orgue de nos jours est malheureusement de plus en plus rare, et il faut souligner la ténacité de tous ceux qui se sont investis dans cette aventure, Jean-Yves Philibert, Président de l’Association des Amis de Saint-Pierre-Saint-Paul, les différents curés de la paroisse jusqu’au Père Guy Rondepierre, ainsi que les élus, dont Yves Jean et Marcel Poujade, et bien sûr le facteur Bertrand Cattiaux et son équipe, qui ont su, avec le maître d’oeuvre Eric Brottier et l’architecte Jean-Luc Giraud, faire naître le souffle tant attendu. Ce nouvel orgue, financé principalement par la Ville de Courbevoie, en partenariat avec le Ministère de la Culture et le Conseil général, ainsi qu’avec les dons de l’association, est désormais le bien de tous les Courbevoisiens qui pourront en bénéficier lors de nombreux concerts ouverts à tous.

Cet instrument, à l’harmonie spécialement réalisée pour l’acoustique particulière de l’église, comporte 2642 tuyaux, 38 jeux répartis sur 3 claviers manuels de 58 notes et un pédalier de 32 notes. Un combinateur permet de commander le tirage . en tout, ce sont trois ans de travail qui ont été nécessaires. L’orgue réalisé est d’esprit classique, ouvert à un répertoire large, se prêtant également au baroque et à la musique d’orgue du XXe siècle, une musique particulièrement riche en France. Il vient compléter le patrimoine instrumental déjà considérable de Courbevoie, puisque Saint-Maurice de Bécon est dotée d’un orgue Cavaillé-Coll. Celui-ci mériterait égalemennt une restauration, et j’en profite pour donner les coordonnées de l’association des amis de l’orgue de Bécon  http://www.cavaillecolldebecon.com/public/association.php?langue=fr.

Le concert d’hier soir a donné lieu à une magnifique démonstration des capacités du nouvel instrument grâce à Joanna Kaja, organiste titulaire de l’église, et Olivier Latry, titulaire des orgues de Notre-Dame de Paris. Olivier Latry a ainsi pu démontrer l’étendue du répertoire du nouvel orgue, de Bach et Mozart jusqu’à Litaize et Langlais, en passant par Schumann. Olivier Latry s’est livré à une démonstration très pédagogique du fonctionnement et des capacités de l’orgue, avant de terminer le concert par une interprétation virtuose sur le thème du Veni Creator. « La musique creuse le ciel » – hier soir, nous avons partagé ce sentiment qu’avait si justement exprimé Baudelaire.

Une soirée exceptionnelle, qui était donnée à l’occasion du cinquantième anniversaire du jumelage entre Courbevoie et Freudenstadt, et qui sera suivie de plusiseurs autres événements : un événement religieux, dimanche matin, et un concert public, dimanche après-midi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s